Journées d’étude 20 et 21 décembre 2017

L’institut des Hautes Etudes de Belgique organise les 20 et 21 décembre 2017 des journées d’études internationales centrées sur l’exercice de la souveraineté à distance. Les exposés se feront à l’Académie Royale de Belgique à Bruxelles. L’organisation de ces journées d’étude et de cette exposition virtuelle bénéficie de l’appui de l’Institut des Hautes Etudes de Belgique, de l’Académie Royale de Belgique, du Centre de recherche SociAMM (et du Groupe d’Étude du XVIIIe siècle) au sein de la Faculté de Philosophie et Sciences sociales de l’Université libre de Bruxelles, du département histoire de l’Université de Namur et du FRS-FNRS (Fonds national de la recherche scientifique).

 

Programme

20 décembre 2017

17h30-18h00 : Accueil des participants

Introduction (Valérie André, FNRS-ULB, et Michèle Galand, ULB)

Hervé Hasquin (ARB) : L’Académie thérésienne : soutenir les lettres et les sciences

Conférence plénière : Catriona Seth (Université d’Oxford) : Impératrice et mère : Marie-Thérèse et Marie-Christine, gouvernante des Pays-Bas autrichiens 

19h45-21h00 : Réception

21 décembre 2017

9h30 : Accueil des participants

Journée d’étude présidée par Mme Isabelle Parmentier (UNamur)

10h00 : Thomas Cambrelin (ULB) : L’inauguration de Marie-Thérèse dans les Pays-Bas autrichiens

10h30 : Jean-Charles Speeckaert (Sorbonne-ULB) : Les correspondances diplomatiques

11h00 : Ivo Cerman (Université de Bohême de Sud) : Une réforme manquée : Marie Thérèse et le droit naturel à Louvain 

11h30 : Catherine Denys (Université de Lille 3) : Les réformes de la police à Bruxelles : impulsion de Vienne ou initiative locale? 

12h00-13h00 : Pause déjeuner

13h00 : Klaas Van Gelder (Université de Vienne-U-Gent) : La représentation de Marie-Thérèse dans les villes des Pays-Bas

13h30 : Jean-Philippe Van Aelbrouck (CFWB) : La scène viennoise et les comédiens et danseurs de Bruxelles

14h00 : Claude Sorgeloos (Bibliothèque Royale de Belgique) : Publications autour de Marie-Thérèse dans les Pays-Bas autrichiens

14h30 : Bruno Bernard (ULB) : Conclusions